Comment bien choisir sa veste de ski avec Hawaii Surf ?

Cette saison dans votre station de ski favorite s’annonce grandiose avec de la neige fraîche annoncée, un véritable Hiver, et des longues pistes de poudreuse à dévaler au cœur des Alpes ou des Pyrénées avec votre nouveau matériel de ski ou snowboard flambant neuf. Maintenant il vous savoir quelle tenue de vêtements de ski et surtout quelle veste de ski aller-vous enfiler cet Hiver pour vous tenir chaud et skier avec un grand confort et dose de liberté ?

Tout comme votre matos ski ou pack snowboard, la tenue de ski et surtout le manteau est un élément important pour pouvoir profiter de la montagne en toute tranquillité avec un vêtement technique à la fois respirant, étanche, chaud et offrant une grande liberté de mouvement. Parmi toutes ces marques de vestes de ski il est parfois délicat d’optimiser son choix selon ses besoins et son budget, c’est pourquoi le ski shop spécialiste des sports d’hiver Hawaii Surf vous propose de vous guider dans votre choix de nouvelle veste de ski.

Quelles sont les différents types de vestes de ski ?

Cette section qui suit niveau explication vous fera enfin oublier les préjugées basiques faisant penser que plus une veste est épaisse plus elle tiendra chaud et inversement plus elle sera fine moins elle vous offrira de chaleur. Terminer l’époque de Jean-Claude Dus dans les bronzés font du ski à porter des vestes rigides, offrant peu de liberté de mouvement et avec lesquelles on finit toujours par avoir froid en fin de journée peu importe les conditions de neige…

Il existe plusieurs types de veste de ski, chacune satisfera de nombreux skieurs en fonction de son intention d’utilisation. Il est relativement important de choisir sa veste en fonction de sa pratique, et il y’en a forcement une taillée pour vous.

Les vestes de ski Hardshell

C’est loin la catégorie de produits vêtements de ski la plus utilisée. Ce type de manteau de ski est idéal pour les adeptes des sports de neige qui passent la majeure partie de la journée à chercher les meilleurs spots, peu importe les conditions pour dévaler des pentes de neiges fraîches. Le hardschell se traduit globalement par « carapace dure », une conception parfaite pour s’utiliser dans le cadre d’une pratique avec intensité et régularité. Envoyer des gros tricks la poudreuse, chercher le meilleur endroit pou skier en hors piste sur des pentes vierges, ou simplement skier dans votre station de ski favorite avec une veste parfaitement adaptée à toutes les conditions et changeantes, c’est ce à quoi aspire la veste de ski type « hardschell ».

Souvent fabriquée avec des tissus haut de gamme comme la membrane Gore-Tex, elle est dotée de coutures à la fois collées, cousues et fermées avec des fermetures totalement étanches. Pas besoin du coup d’une veste trop épaisse, c’est bien la qualité du tissu qui fait le travail pour vous garantir une journée au sec. Ainsi vous pouvez opter pour une veste de ski plus fine, offrant une plus grande liberté de mouvement, dans une pratique destinée à aguerrir vos performances sportives.

Niveau « ajouts et gadgets » les vestes type Hardschells se veulent simple, sobres et minimalistes, diminuant ainsi les points de coutures, les nombreuses poches et autres fonctions pouvant être encombrantes pour un skieur de pente raide en hors piste. Pour vos accessoires vous utiliserez votre sac à dos anti-avalanche.

Comment savoir si je dois opter pour une veste de ski type Hardschell ?

Le choix d’acheter une veste de ski type Hardschell doit être nécessaire si :

- Je pratique la randonnée à ski sur des sommets en altitude comme à Chamonix
- J’aime skier en hors piste, dans des gros champs de poudreuse et neige fraîche
- Une pratique engagée avec un guide de haute montagne pour chercher des nouvelles sensations fortes.
- Investir dans une veste de ski durable techniquement pour de nombreuses années.

La veste Softshell

Comme son nom l’indique elle s’oppose aux vestes « Hardschell ». Ce type de veste est pourtant un classique dans l’industrie du ski, avec moins d’exclusivité dans la pratique certes. La grande différence c’est qu’elles offrent en général plus de confort avec plus de souplesse dans les tissus, mais aussi une plus grande respirabilité.

Ce genre de veste est idéal pour ceux qui veulent avant tout une protection contre le vent et les mauvaises conditions de météo, mais sans aller affronter des mètres cubes de neige. La veste type softshell est presque une « seconde couche » à  l’image d’une polaire ou fleece technique. Elle pourra être une bonne alternative en fin de saison avec une météo plus douce au niveau des températures ou pour de la randonnée à ski sur des secteurs moins pentus.

Le choix d’acheter une veste de ski type Softschell doit être nécessaire si :

- Je m’engage sur une randonnée à ski à faible altitude
- J’aime skier en fin de saison, profitant des grands rayons du soleil avec un risque de pluie quasi nul.

La veste de ski 3 en 1

C’est aujourd’hui le choix numéro un de pas mal de catégories de pratiquants de ski et snowboard, car elle combine à la fois une couche extérieure imperméable, une couche intermédiaire isolante du froid et de l’humidité et une doublure chaude ? On appel cela le système « 3 couches » dans les magasins de ski spécialisés.

Le style 3 couches se décompose ainsi :

- Une couche externe pour l’imperméabilité
- Une couche intermédiaire pour l’isolation et la chaleur
- Une couche externe à la fois imperméable et surtout respirant

Ce type de veste est conçu avec une veste zippée à l’intérieur que vous pouvez retirer pour les débuts ou fin de saison avec des météos plus douces. Lorsque la température chute brutalement vous aurez ainsi un regain de chaleur en rattachant cette « seconde couche » qui fait la liaison des vestes 3 en 1.

C’est de loin la veste de ski la plus parfaite pour les skieurs qui devront faire face à un large éventail de conditions climatiques tout au long de la saison de sport d’hiver.

Le choix d’acheter une veste de ski type 3 en 1 doit être nécessaire si :

- Pratique polyvalente dans diverses conditions d’enneigement et météorologiques.
- Des stations de ski avec climat changeant rapidement, assez froid et humides
- Journées de ski de randonnée en pleine saison, avec plusieurs risques de chutes de neiges, pluie ect
- Investissement durable pour de nombreuses saisons afin de skier partout toute l’année.

Quelles sont les caractéristiques utiles pour bien choisir ma veste de ski ?

L’imperméabilité: (nous vous proposons une large explication sur cette signification ici dans notre guide d’achat vêtements de ski).

La fameuse unité de mesure « Schmerber », qui offre un système de graduation afin de savoir si votre veste est ultra imperméable ou faiblement. Le test de la colonne remplie d’eau placé sur le tissu nous démontre la résistance en « MM » d’absorption de votre veste. Plus le chiffre est élevé plus votre veste offre une protection contre l’eau, l’humidité. Sur notre catégorie du site Hawaii Surf veste de ski, vous pouvez filtrez directement nos offres de vestes de ski en cochant l’unité qui vous correspond.

- En dessous de 10000 MM vous optez pour une veste plutôt de printemps.
- Au dessus de 10000 MM vous serrez bien au sec en cas de chutes de neige et légère pluie.
- Au delà de 20000 MM vous optez pour la veste parfaite lors de grosses conditions de neiges et de météo capricieuse.

La respirabilité: (nous vous proposons une large explication sur cette signification ici dans notre guide d’achat vêtements de ski).

Elle se mesure en « Grammes ». Plus votre veste est épaisse plus son nombre est élève, offrant ainsi plus de chaleur er isolation contre le froid, à l’inverse les vestes de ski de printemps ou softshcell ont une unité de mesure plus faible, offrant plus de liberté de mouvement, avec une veste souvent plus fine, mais moins isolante.

Les Zips d’aérations:

Situés dans les zones des aisselles et parfois au niveau de la poitrine, ces zips d’aérations vous permettent de faire rentrer de l’air frais sans avoir à retirer votre manteau de ski. Selon les marques et models de veste, l’aération est soit totale ou bien avec des filets afin de ne pas laisser la neige rentrer dans votre veste à l’intérieur. Un accessoire de grande utilité entre deux pistes pour évacuer la transpiration si vous avez essuyé un passage bien rude sur un gros couloir bien raide…

La jupe pare-neige:

Elément de conception intégré à votre veste, elle est un complément idéal qui vous permettra d’éviter que de la neige rentre dans votre bas de manteau durant une chute inattendue. Lors de passages en poudreuse fine orchestrant des giclées de neige, cette jupe pare-neige empêchera aussi la neige de se stocker à l’intérieur de votre veste de ski. Souvent les marques proposent que la jupe pare-neige soit amovible, et surtout d’être connectée à votre pantalon de ski de la même marque et model, reproduisant un peu le style totalement hermétique des combinaisons de ski et snowboard.

Les poches:

Inutile d’avoir beaucoup trop de poches (pensez plutôt sac à dos à la bonne ergonomie), cependant certaines vestes offrent un design parfait et un nombre de poches robustes et étanches étudiées pour stocker des effets personnels de première nécessité en cas de besoin (Smartphone, papiers d’identité, barres vitaminées ou encore second écran ou masque de ski). On préconise deux poches externes et une intérieur pour skier confortablement.

La capuche:

95% des vestes de ski et snowboard sont équipées de capuche parfois amovibles et surtout réglables, avec fourrure synthétique ou non. Depuis quelques saisons, les capuches ont vu leur ergonomie modulée pour pouvoir porter un casque de ski sans problème. Les vestes de ski n’ayant pas de capuche sont plutôt destinées à la pratique 100% Freestyle au Snowpark ou en Jib.

Les serrages poignets & manchons:

Vous pouvez serrer vos manches au niveau de poignets sur l’ensemble des vestes de ski avec un sratch, élastique ou des boutons à pression. C’est indispensable de bien régler vos serrages poignets pour pouvoir mieux enfiler vos gants, et ainsi minimiser à 100% l’entrée de neige en cas de chute par les mains.

On retrouve aussi des « manchons passes pouces », un atout efficace supplémentaire pour rester encore plus au chaud et au sec grâce une grande élasticité, apportant plus de confort et une optimisation du serrage de vos mains dans les gants ski ou moufles snowboard.

Les fermetures & zips imperméables:

Les fermetures éclaires 100% étanches sont de plus en plus fréquentes sur les marques de vestes de ski leader du marché (686, Picture Organic, The North Face, Armada, Oakley…). Leurs fonctions sont clairement d’éviter que l’humidité et la neige ne puissent rentrer par les fermetures.

La coupe de la veste de ski:

On vous propose 3 coupes chez Hawaii Surf que vous pouvez filtrer directement dans la catégorie des vestes de ski (comme pour les pantalons de ski). C’est avant tout un aspect « mode » qui vous appartient, qui aura peu d’influence sur la qualité de votre choix de veste de ski.

- Coupe Ample (large) : Adoptée surtout par les pratiquants Freestyle en Snowpark, JIB et Street, cette coupe offre plus d’amplitude et permet de mieux superposer des couches intermédiaires sans se sentir plus à l’étroit.
- Coupe Classique (normale) : Polyvalente, droite qui s’ajuste parfaitement, ni trop large, ni trop étroite, parfait pour un skieur lambda de tous les jours sur piste.
- Coupe Ajustée (Slim/fittée) : Plus proche du corps, idéale pour les skieurs qui  préfèrent moins se couvrir de sous couches, offrant des isolations optimales.

Faut-il porter un vêtement en plus sous mon manteau de ski ?

C’est fortement conseillé pour augmenter l’effet de confort, de chaleur et d’isolation contre l’humidité. On appel cela des « sous vêtements thermiques » ou technique, avec pour rôle principal un gain de chaleur et le fait de pouvoir rester au sec encore plus longtemps.

On parle donc ici du fameux système « 3 couches » qui consiste à superposer plusieurs types de vêtements de ski pour obtenir une veste type 3 en 1 que nous vous avons expliqué plus haut dans ce guide d’achat vêtements de ski.

Le first Layer:

C’est une sorte de maillot de corps, qui ressemble fortement aux t-shirts manches longues utilisé en running, trial…

Il faut le choisir à sa taille (ajusté), et surtout dans des matériaux 100% synthétiques (fibre polaire, polyamide ect) (jamais de 100% coton ou de laine), afin de préserver confort, chaleur et séchage rapide après votre session de ski.

La polaire (fleece):

C’est la seconde couche parfaite pour ceux qui n’utilisent pas de veste type 3 en 1. Ce vêtement peu tout aussi bien se porter en première couche pour les décentes de fin de saison au soleil, comme à la ville au quotidien. Vêtements chaud, isolant et respirant, il doit absolument se choisir à sa taille (ajusté) et dans des compositions en 100% synthétiques (pas de laine et de coton).

Vous voici maintenant parfaitement renseigné pour faire le meilleur choix dans votre achat veste ski sur le site www.hawaiisurf.com ou dans notre magasin de ski et snowboard à Paris !

En plus des vestes de ski, Hawaii Surf propose un rayon de pantalons ski et un large choix d’accessoires pour aller avec votre tenue de ski comme des bonnets, chaussettes de ski, cagoules  passe montagne, facemask ou encore des gants de ski et moufles snowboard et des produits pour entretenir votre tenue de ski.

Textes tous droites réservés - Kevin Busquet